Qu’est ce que le Taping

Le Taping est un procédé innovant de contention adhésive. Son tissage en coton et son adhésif lui confèrent des qualités bio-régulatrices.
ACTIONS : 
La pose spécialisée des TAPE permet l’adaptation des tissus et des différentes altérations tel qu’une:
1. Décompression
2. Détente jouxtant les récepteurs de la douleur
3. Décongestion des espaces sous-jacent
4. Relaxation et normalisation des tissus
5. Tonification et dynamisation musculaire
Selon les modalités d’applications, la méthode est :

– Neuro-informative
– Corrective et stabilisante
– Calmante
– Décongestionnante
– Tonifiante et dynamisante
– Circulatoire et drainante

Dans les années 1970 un chiro-praticien Japonais nomme Kenso KASE revient au pays du soleil levant. après un passage aux Etats-Unis (Chicago et New Mexico), formé aux techniques chiro et ostéopathies et aux concepts de l’auto-guérison, il mit au point une nouvelle conception de bandes thérapeutiques qui s’officialise en 1979. En soi, l’idée était défavoriser et d’optimiser les processus d’auto cicatrisation, puisqu’il en avait appris les principes à travers les médecines chinoise,naturopathique et ostéopathique … Ces bandes nommées taping, après multiples essais, ont pour originalité de disposer d’analogues propriétés bio-ingéniériques que la peau.


DANS LE MILIEU SPORTIF DE HAUT NIVEAU 

Dès 1988, soit 9 ans après, le Taping s’affiche officiellement dans le sport de haut niveau. Lors des JO de Séoul, ces fameuses bandes de couleurs attirent le regard, les questions fusent, le concept se diffuse. Depuis les sportifs de tout bord sont requérant, sous l’effet mode d’une part, et sous les effets bénéfiques surprenant d’autre part. Le concept n’est donc plus simplement lancé, mais approuvé ! Depuis tennismen, volleyeurs, footballeurs l’arborent.
Après les asiatiques précurseurs, et le développement aux USA, c’est maintenant en Europe que ce type de bande voit son usage se développer, à travers des protocoles et des justificatifs tantôt physiologiques et mécaniques, tantôt empiriques. Boudé jusque là en France, certainement par désinformations et absences commerciales, les produits et concepts y sont introduits maintenant depuis deux ans.

Le concept du Taping  fut d’abord le juste et simple démembrement explicatif. Un but, celui de comprendre et d’éclairer. Comment cela marche, pourquoi, quelles justifications et rapprochements scientifiques peut on y lier… Les effets de ces formalités, dénués de toutes inductions orchestrées, nous amènent à soutenir le concept voire même le transmettre, l’optimiser et le promouvoir.
LES DONNES PHYSIOLOGIQUES 
Un décompressant permanent !

En opposition à la contention classique qui comprime, elle génère par traction, une augmentation des espacements sous cutanés au préalable infiltrés, resserrés par les infiltrats et tensions dus aux dysfonctions. Ainsi, en relâchant les tissus, et en créant des micro dépressions cutanées et sous cutanées, elle va avantager la normalisation des échanges liquidiens.


DU COTE MUSCULAIRE 

Au-delà de l’aspect extéroceptif, la capacité du Taping a faciliter la fonction musculaire réside dans le fait qu ‘il va stimuler les mécanorécepteurs, et ainsi participer à la raideur active et intégrer les shémas des standards sensorimoteurs. Ainsi, les récepteurs étant éveillés, sensibilisés, le Taping va permettre la mise en action précoce des unités motrices.

De plus, les études démontrent une augmentation du tonus et de l’EMG des muscles « Tapés ».

Force est de constater par les résultats visibles et témoignés, qu’il est un véritable adjuvant thérapeutique pour le sportif, mais aussi le patient de tous les jours. Fondamentalement, il ne s’agit pas de créer un quelconque effet magique mais de favoriser, d’accélérer des mécanismes physiologiques naturels existants.

Chris Coach Blackbox

Page facebook : Blackbox Dole France

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager au tour de vous Merci

By |2017-05-10T08:53:14+00:00mai 10th, 2017|Non classé|0 Comments

Leave A Comment